Le groupe de BTP nordiste, Rabot Dutilleul victime d’une cyberattaque avec demande de rançon

Le groupe de BTP nordiste Rabot Dutilleul est victime depuis mercredi 22 juillet d’une cyber-attaque avec demande de rançon, a annoncé l’entreprise.

« Une attaque virale de type rançongiciel a été détectée par le réseau informatique de Rabot Dutilleul sur une partie de l’infrastructure hébergée en France », a indiqué Rabot Dutilleul dans un communiqué jeudi.

Des « mesures de protection » mises en place

« Le service informatique a immédiatement pris des mesures de protection destinées à stopper la propagation du rançongiciel. À cette heure, les équipes techniques sont pleinement mobilisées pour un retour à la normale le plus rapidement possible, avec l’accompagnement d’experts externes en cybercriminalité », a ajouté la société, refusant de confirmer le montant de la rançon de 8 millions d’euros en bitcoins, rapporté par la Voix du Nord.

Rabot Dutilleul, qui se présente comme le 13e groupe français indépendant de BTP (1 500 personnes, 823 millions d’euros de chiffre d’affaires), explique également chercher à déterminer « la nature des informations qui auraient pu être rendues accessibles à des tiers ».

Source : Le groupe de BTP nordiste, Rabot Dutilleul victime d’une cyberattaque avec demande de rançon

Notre métier en RGPD et en CYBER : Auditer, Expertiser, Accompagner, Former et Informer
EXPERTISES VOTES ELECTRONIQUES : Expertise de systèmes de vote électronique et d'élections par InternetMISE EN CONFORMITÉ RGPD & CYBER : Accompagnement de votre établissement à la démarche de mise en conformité avec le RGPD et en CYBERSÉCURITÉSPYDETECTION : Détection de logiciels espions dans les smartphones et les équipements numériquesFORMATIONS & SEMINAIRES RGPD & CYBERARNAQUES & PIRATAGES : Restez informé sur les techniques utilisées par les pirates informatiques

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bandeau_denis-jacopini_l740.jpg

Commentaire de notre Expert informatique :

Après avoir lu cette information, Denis JACOPINI, notre Expert Informatique a souhaité la partager avec vous. Nous espérons qu’elle complètera vos connaissances sur les sujets relatifs à la cybercriminalité.

Les cryptovirus existent depuis la fin des années 80 et à ce jour, on découvre encore des entreprises qui ne sont pas préparées à ce type d’attaque informatique.

Mélange d’arnaque, d’ingénierie sociale et d’exploitation du manque de formation des utilisateurs, il suffirait pourtant d’une sécurité bien placée et de suivre une formation pour apprendre à détecter les e-mails malveillants et apprendre à détecter les sites Internet malveillants pour que soit quasiment anéanti le risque pour les entreprises.

Si vous souhaitez vous sensibiliser aux arnaques et aux piratages, optez pour l’ouvrage CYBERARNAQUES disponible sur Amazon, la FNAC...

Nous pouvons intervenir en centre de formation, en entreprise ou pour des associations. Nous pouvons aussi animer des séminaires dans la France entière et à l’étranger. Vous trouverez sur le site de notre organisme de formation les sujets que nous pouvons traiter.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est livre_cyberarnaques_plon1.jpg

Vous souhaitez signaler ? | Comment retrouver des escrocs | Comment vous faire dédommager ?


ARNAQUES & PIRATAGES un service créé par LE NET EXPERT
Expertises NumériquesRecherche de logiciels EspionsFormations
Mise en conformité RGPD Expertises d’Élections par Internet


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.