Clinique, services publics, entreprises : les cyberattaques se multiplient en Anjou

En novembre 2019, plus d’une dizaine d’entreprises du Choletais étaient la cible d’une attaque informatique malveillante. Un virus s’était infiltré dans leurs systèmes informatiques. Ils ont tout verrouillé, on ne peut plus rien faire, on ne peut plus rentrer dans nos dossiers​, témoignait alors un professionnel de la menuiserie, situé à Chemillé-Melay. Les auteurs demandaient une rançon pour débloquer les systèmes des victimes. Rançon à payer en bitcoins, une monnaie cryptée pouvant être dépensé sur Internet sans avoir recours à une devise légale.