43 % des employés avouent avoir commis des erreurs qui ont compromis la cybersécurité de leur entreprise

D'après une enquête menée par la société de cybersécurité Tessian, 43 % des employés américains et britanniques avouent avoir commis des erreurs qui ont mis en danger leur carrière et leur entreprise. De plus, 52 % des employés interrogés affirment qu'ils font plus d'erreurs lorsqu'ils sont stressés, tandis que 43 % évoquent la fatigue. Autre fait marquant : 47 %… Lire la suite 43 % des employés avouent avoir commis des erreurs qui ont compromis la cybersécurité de leur entreprise

MMA. La compagnie d’assurances et ses filiales GMF et MaaF, victimes de pirates informatiques

La compagnie d’assurances des MMA et ses filiales ont été victimes d’une attaque informatique. Le site Internet de l’assureur basé au Mans reste inaccessible. Dans l’agence de l’avenue Mitterrand, au Mans, les appels pleuvent.  Je reçois des coups de téléphone de toute la France parce que le numéro de l’agence arrive juste après celui du siège,raconte… Lire la suite MMA. La compagnie d’assurances et ses filiales GMF et MaaF, victimes de pirates informatiques

Alerte : Un dangereux virus sévit sur Android en se dissimulant dans des apps

Le dangereux malware Cerberus refait parler de lui. Les chercheurs en cybersécurité d’Avast ont repéré la présence du virus sur une application proposée sur le Play Store. L’app en question se présentait comme une simple app de conversion de devises qui était à première vue inoffensive. Elle l’était effectivement, durant un temps. Les chercheurs ont… Lire la suite Alerte : Un dangereux virus sévit sur Android en se dissimulant dans des apps

Alerte : Un vieux logiciel malveillant Android est de retour et plus dangereux qu’auparavant

Un ancien logiciel malveillant Android appelé FakeSpy a refait surface et cible désormais les utilisateurs à travers les États-Unis et l’Europe occidentale.

Alerte : Découverte d’un nouveau rançongiciel ciblant les machines Apple

Découverte d'un nouveau rançongiciel ciblant les machines macOS Le maliciel EvilQuest a été découvert par un chercheur de K7 Lab et serait actif depuis plus d'un mois. Analysé par les chercheurs de Malwarebytes, il ne ciblerait que les machines macOS et son vecteur d'infection serait des applications en ligne compromises sous forme de traqueurs torrent,… Lire la suite Alerte : Découverte d’un nouveau rançongiciel ciblant les machines Apple

Alerte : Les NAS LenovoEMC et Iomega cibles de pirates

Les attaques sont menées depuis au moins un mois sur de vieux appareils de stockage en réseau (NAS) LenovoEMC ou Iomega par un groupe appelé Cl0ud SecuritY. Ces appareils exposeraient leur interface de gestion sur Internet sans authentifiants.

Alerte : 70 extensions Google Chrome infectées par un logiciel malveillant

Avec l’aide des chercheurs de Awake Security, Google vient de supprimer plus de 70 extensions de Google Chrome contaminées par un logiciel malveillant de son Chrome Web Store. Celui-ci siphonnait l’historique de navigation et les données des utilisateurs concernés. Au total, ces plug-ins auraient été téléchargées près de 32 millions de fois. Cette campagne d’espionnage… Lire la suite Alerte : 70 extensions Google Chrome infectées par un logiciel malveillant

SpyddenApp : espionnage, piratage, publicité… ce malware Android qui menace nos smartphones

Un chercheur français de la société Evina a découvert une nouvelle famille de logiciels malveillants sur Android capables de multiplier le type d’attaques. Alors que Google doit encore supprimer des milliers d’applications malveillantes disponibles sur le PlayStore, les chercheurs en sécurité informatique de la société française Evina ont fait une découverte inquiétante : SpyddenApp. Cette nouvelle famille de malware… Lire la suite SpyddenApp : espionnage, piratage, publicité… ce malware Android qui menace nos smartphones

ÉTATS-UNIS – La firme Threadstone Advisors victime du rançongiciel Maze

Cette société spécialisée dans la fusion-acquisition d’entreprises est une des dernières victimes du rançongiciel Maze. Comme d’ordinaire, les données de la victimes ont été siphonnées par les opérateurs avant d’être chiffrées. Pour l’heure, il n’est pas indiqué si la victime a payé ou non la rançon.